Actu et conseils Pêche
N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "Actu et Conseil Pêche".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres passionnés , partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en bas au centre de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire .

Actu et conseils Pêche

La pêche à la ligne est comme les mathématiques, en cela que l'on ne peut vraiment jamais l'apprendre
 
AccueilPortailFAQGalerieRechercherS'enregistrerMembresGroupesCalendrierConnexion

Partagez | 
 

 L'élevage des coquillages et des poissons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: L'élevage des coquillages et des poissons   Jeu 2 Fév - 9:47

Sujet: L'élevage des coquillages et des poissons

Bonjour

Autre sujet: L'élevage des coquillages et des poissons

Les océans s'ils sont bien gérés, représentent la plus grande réserve de protéines pour l'alimentation humaine dans le futur. Et une bonne gestion passe par l'arrêt des prélèvements des espèces comestibles fait sans se soucier de leur reproduction. La culture des algues n'en est qu'à son tout début. En revanche, l'élevage des coquillages est bien maîtrisé: animaux le plus souvent fixés, se nourrissant passivement des nutriments contenus dans l'eau de mer, leur reproduction ressemble plus à la culture d'une plante qu'à l'élevage du bétail.

. Cette agriculture de la mer est apparue il y a bien longtemps, et n'a cessée, surtout depuis deux siècles, de se perfectionner et de se développer. Aujourd'hui, sans les conchyliculteurs, c'est-à- dire les éleveurs de coquillages, les étals de poissons seraient bien vides de mollusques, et les prix atteindraient des sommets.
La grande majorité des coquillages consommés en Europe proviennent aujourd'hui des élevages.

L'exploitation raisonnée des ressources de la mer a pris un tour nouveau depuis un demi-siècle.
Quelques espèces de poissons font l'objet actuellement d'élevage à grande échelle, comme du bétail marin. Les avantages sont nombreux : préservation des ressources sauvages, pêche simplifiée, programmation de la production en fonction de la consommation. Mais certains inconvénients se font jour.

voilà, kim
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: L'élevage des coquillages et des poissons   Jeu 2 Fév - 9:50

njour Wink flower

Pourquoi a-t-on un jour commencer à élever des coquillages ?

Parce qu'à cause du ramassage trop fréquent des coquillages sauvages, ces derniers se sont faits plus rares.
En Méditerranée, l'élevage des coquillages date de l'Antiquité. Celui des moules du Moyen Âge sur les côtes
atlantiques de la France. Quand le chemin de fer a permis de vendre à Paris les huîtres sauvages ramassées sur le littoral, la demande a été si forte qu'en en quelques dizaines d'années, les bancs naturels étaient
épuisés. C'est alors, dans la seconde moitié du XIXe siècle, que les autorités françaises ont importé d'Italie
les techniques d'élevage des huîtres. Aujourd'hui, la totalité des huîtres vendues en France proviennent de
ces élevages.

Qui a inventé l'élevage des huîtres ?

En Europe, un Romain nommé Sergius Orata. Il vivait au 1er siècle avant Jésus-Christ, c'est à dire à l'époque
de Jules-César et du premier empereur Auguste. Ses riches contemporains appréciaient lors des banquets
les plats d'huîtres. Sergius, vit là un moyen d'augmenter sa fortune, car il était déjà riche, intelligent et observateur. Il installa dans une lagune, le lac Lucrin, des pieux en cercle entourant un amas de grosses pierres, sur lesquelles se développaient les huîtres. Cette région au sud de Romes, desservie par la voie
herculéenne, et célèbre par ses sources thermales, était alors le lieu à la mode ou chacun faisait construire
une villa de campagne. Il y avait donc sur la place une riche clientèle pour les huîtres de Sergius Orata.
Il fut rapidement imité et l'ostréiculture prit un grand essor dans l'Italie antique.

Un publicitaire inventif

Orata ne fut pas seulement un observateur avisé et un technicien compétent dans l'ostréiculture. Il a aussi
su utilisé ce que nous appelons aujourd'hui le markéting pour mieux vendre ses produits.
Riche patricien, bien connu dans la société fermée de ses clients, il sut les persuader que les huîtres élevées dans le lac Lucrin y acquérait un goût particulier, supérieur à celui des autres huîtres. Il réussit si bien qu'en quelques années le tour du lac Lucrin fut couvert de ses élevages.
Aujourd'hui, cette lagune est comblée. Mais non loin de là, le lac de Fusaro abrite toujours des élevages
d'huîtres, qui remontent très probablement à son époque Wink

voilà, à suivre: kim

_________________


..::S'il est des jouissances que la fortune permet,
celle de la pêche ne sont point soumises à ses caprices::
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: L'élevage des coquillages et des poissons   Ven 3 Fév - 9:35


Bonjour Wink flower

. Comment les Romains transportaient-ils les huîtres ?

Dans des charrettes, via le réseau des voies romaines. On a trouvé des coquilles d'huîtres lors de nombreuses fouilles de ruines de maisons dans tout l'empire romain, même dans des régions éloignées de la mer. Les textes parlent d'une conserve de chair d'huîtres mise avec du sel dans de grandes jarres. Mais la
présence des coquilles prouve qu'il y avait aussi un commerce d'huîtres vivantes.
Les archéologues pensent qu'il y avait des viviers le long des routes dans lesquels les coquillages étaient
plongés entre deux étapes. Ils pouvaient ainsi rester longtemps en vie et parvenir dans de bonnes conditions
de fraîcheur jusqu'au consommateur final.

.Mangeons nous encore l'huître des Romains ?

Oui, mais très rarement. L'huître plate de l'époque, sauvage sur nos côtes ne représente plus aujourd'hui que1 à 2% de la production totale. En effet cette espèce a été victime de graves maladies qui ont décimé ses peuplements au cours du XIXe siècle, des peuplements qui étaient déjà très affaiblis par un ramassage excessive. On n'en trouve plus couramment qu'en Bretagne du sud, où elle est connue sous le nom de belon. Pourtant, les gastronomes la trouvent supérieure, car plus forte en goût, à l'huître creuse qui l'a remplacée .

Comment l'huître portugaise est-elle arrivée en France ?

Par bateau. Elle était importée du Portugal pour être vendue sur les marchés.
Mais en 1868, le Morlaiisien, navire chargé de ces huîtres, fut pris dans une tempête et bloqué dans l'estuaire de la Gironde. Les huîtres commencèrent à mourir. Le cpt fit alors jeter à l'eau toute la cargaison
qui n'avait plus de valeur marchande. Mais le coquillage trouva là un milieu favorable qu'il survécut, s'implanta, et bientôt pullula.D'immenses bancs naturels d'huîtres portugaises se constituèrent.
C'est ainsi que l'huître creuse, par opposition à l'huître plate locale fit son apparition sur nos côtes et occupa peu à peu presque toute la place.

.Avoir les portugaises ensablées

Cette locution signifie être sourd, ou mal entendre. Elle a été crée par comparaison entre la forme du pavillon de l'oreille et celle d'une coquille d'huître portugaise.
L'anecdote du Morlaisien permet de dater assez précisément son apparition dans le langage populaire: la fin du XIXe siècle. Aujourd'hui, il faudrait dire << avoir les japonaises ensablées<<.

voilà, kim






_________________


..::S'il est des jouissances que la fortune permet,
celle de la pêche ne sont point soumises à ses caprices::
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: L'élevage des coquillages et des poissons   Ven 3 Fév - 12:26

bonsoire

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: L'élevage des coquillages et des poissons   Lun 6 Fév - 10:10

Sujet: Re: L'élevage des coquillages et des poissons Aujourd'hui à 6:58 Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message

Bonjour Wink flower

. Pourquoi l'huître japonaise a-t-elle remplacée l'huître portugaise ?

Parce qu'elle résiste à deux maladies virales qui ont décimé l'huître portugaise.
C'est au début des années 1970, que pour remplacer l'huître portugaise très malade, l'huître creuse japonaise
a été introduite en France. Naturellement présente sur les côtes du Pacifique nord de la Chine,, à la Californie
en passant par la Corée, le Japon, la Russie et le Canada, elle a été largement en Europe à partir de souches
canadiennes. Elle se reproduit désormais naturellement dans nos eaux côtières, entre la Rochelle et le bassin
d'Arcachon dans l'Atlantique, et la mer Adriatique pour la Méditerranée.

Qu'est-ce qu'une moule de bouchot ?

C'est une moule qui a été élevée sur de gros pieux plantés dans la vase en mer. La moule bouchot provient
de la baie de l'Aiguillon, à cheval entre la Vendée et la Charente-Maritime sur l'Atlantique.
C'est une production qui remonte au Moyen-Age et qui a fait la fortune de ce petit coin de terre qui se mêle
intimement à la mer.

Merci Patrick Walton

En 1235, un navire Irlandais est drossé à la côte par une tempête. Un seul marin, Patrick Walton flower parvient a gagner le rivage au sud des Sables- d'Olonne. Sans ressource ni fortune, il décide de se faire piégeur d'oiseaux. Il plante dans la vase de la baie de l'Aiguillon de gros pieux pour y tendre des filets.
Or l'Irlandais s'aperçoit vite que de nombreuses moules s'accrochent à ses pieux et y grossissent très vite.
Il abandonne ses filets et multiplie les pieux, appelés bouchot, un mot qui viendrait de l'irlandais bout chot,
<< clôture en bois Wink

Qu'est- ce que le captage ?

L'opération très importante destinée à recueillir, à capter les larves libres d'huîtres ou de moules, appartenant au plancton qui cherchent un support pour se fixer. L'éleveur de coquillages ne s'occupe pas de la reproduction de ses pensionnaires. Il vend toute sa production, sans s'inquiéter de conserver des
reproducteurs. Il se contente de prélever dans les zones naturelles de reproduction de très jeunes coquillages, qu'il va se charger ensuite de faire grossir le plus rapidement possible et dans les meilleures
conditions de qualité avant de les vendre. Le captage est donc une opération essentielle qui conditionne l'importance de la production de coquillages à venir.

voilà, à suivre : kim

_________________


..::S'il est des jouissances que la fortune permet,
celle de la pêche ne sont point soumises à ses caprices::.
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: L'élevage des coquillages et des poissons   Mar 7 Fév - 9:36


Bonjour ;)

.Des supports variés

Depuis les pieux de Sergius Orata et de Patrick Walton de nombreux essais ont été menés pour définir quel
était le meilleur support, attirant de nombreux coquillages mais permettant ensuite le décollage facile.
L'huître plate, assez difficile, ne s'accommodait guère de la tuile recouvert d'un badigeon de chaux.
L'huître creuse se satisfait aussi bien de fascines de bois, et moellons calcaire, de piquets de coquilles
Saint-Jacques, d'ardoises ou même de barre de fer.Aujourd'hui les collecteurs en matière plastique,légers,
résistants à se généraliser. Les jeunes moules sont captées sur des pieux ou sur des cordes en coco.

Comment une huître produit-elle une perle ?

Pour se protéger d'une agression extérieure.La nacre tapisse l'intérieur de la coquille en contact avec les chairs molles de l'animal. Parfois, un corps étranger, grain de sable ou débris quelconque s'introduit par hasard entre le manteau et la coquille. La chair meurtrie réagit en sécrétant de la nacre. Couche après couche, une perle va apparaître puis grossir. Les perles surtout les plus petites, sont souvent irrégulières
reflet de la forme du corps étranger qui a déclenché le processus de sécrétion.

Un repas de 40 millions

Cléopâtre, reine d'Egypte, vivait dans un luxe inouï. Un jour elle s'est vantée auprès du général romain
Antoine de pouvoir manger un plat coûtant 40 millions. Celui-ci la prise au mot et a demander à voir ce plat extraordinaire. Cléopâtre pris une grosse perle qui lui avait coûté 40 millions, la fit disparaître dans un peu de vinaigre, et l'avala devant son amant estomaqué. La nacre, composée de cristaux de carbonate de
calcium cimentés par une matière organique, se dissout très bien dans l'acide. Pour éviter que les perles se ternissent, les marchands arabes les conservaient dans de l'eau de pluie.

Peut-on trouver une perle dans un coquillage acheté chez le poissonnier ?

Oui, mais extrêmement rare. Et toutes les perles, loin de là, n'ont pas une qualité suffisante pour être utilisée en joaillerie, donc avoir de la valeur. L'huître perlière la plus renommée, la méléagrine, ne vit pas
en Europe, mais dans les eaux chaudes de l'océan Indien et de l'océan Pacifique, mer Rouge, golfe Persique, golf du Bengale, Extrême-Orient jusqu'au sud du Japon. Ce sont ces régions qui ont fourni depuis
l'Antiquité la majorité des perles fines montées ensuite en bijoux.
Même dans ces régions favorisées, il fallait au moins remonter 300 huîtres pour espérer trouver une seule
perle vendable.

voilà, à suivre : kim
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: L'élevage des coquillages et des poissons   Jeu 9 Fév - 9:45

Wink flower

Encore 3 questions sur cet élevage de coquillages et de poissons Wink

Pourquoi l'aquaculture est elle plus efficace que la pêcher

Parce qu'elle se préoccupe du renouvellement de la ressource. La pêche prélève les poissons dans la nature, mais ne fait rien pour assurer leur reproduction. Si l'on pêche plus de poissons qu'il n'en naît, ils deviennent de plus en plus rares. L'aquaculture se préoccupe du poisson de l'oeuf à la commercialisation. Les poissons sauvages servent de reproducteurs, mais ce sont les individus élevés dans les parcs qui finissent dans nos
assiettes.

Quels poissons de mer sont produits par élevage ?

Encore très peu: le saumon, la truite de mer, le turbot, le bar et la dorade. Si la pisciculture en eau douce est très ancienne et a été développée au Moyen-Age par les moines, l'élevage des poissons de mer est encore très récent et ne touche qu'une minuscule partie des poissons comestibles.
Seul l'élevage des saumons et des truites de mer est réellement passé à un stade industriel, en particulier en Écosse et en Norvège.

Quand un poisson chasse l'autre

Si l'élevage des poissons est une solution satisfaisante au grand problème de l'épuisement des ressources de la mer, il en pose parfois un autre non négligeable: la pollution organique. Les élevages intensifs, c'est- à- dire qui concentrent un grand nombre de poissons dans un petit espace, entraînant la pollution de l'eau à cause des déjections et des aliments non consommés. Sur les côtes ou les marées sont importantes, la circulation de l'eau est suffisante pour diluer cette pollution. Mais les élevages confinés dans des fjords profonds subissant peu l'influence des marées peuvent conduire à un appauvrissement important des fonds marins à proximité des élevages.

voilà : kim
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: L'élevage des coquillages et des poissons   Jeu 9 Fév - 9:52

bonoutil

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'élevage des coquillages et des poissons   Aujourd'hui à 7:16

Revenir en haut Aller en bas
 
L'élevage des coquillages et des poissons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'élevage des coquillages et des poissons
» L'élevage des coquillages et des poissonsMessage kim du 22Me
» Le poisson d'élevage, bien ou mal?
» Quels coquillages et pour quels poissons
» Poissons d'élevages, Poissons sauvages.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Actu et conseils Pêche :: Le milieu marin. :: Dangers-
Sauter vers: