Actu et conseils Pêche
N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "Actu et Conseil Pêche".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres passionnés , partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en bas au centre de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire .

Actu et conseils Pêche

La pêche à la ligne est comme les mathématiques, en cela que l'on ne peut vraiment jamais l'apprendre
 
AccueilPortailFAQGalerieRechercherS'enregistrerMembresGroupesCalendrierConnexion

Partagez | 
 

 La diversité des algues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: La diversité des algues   Mar 10 Jan - 8:56


Bonjour ;) :flower:

Autre sujet : les algues

A part quelques herbiers de plantes terrestres, qui ne supportent pas de se retrouver à l'air libre, la végétation des fonds marins, en particulier de ceux dégagés en marée basse, est composée d'algues.
Ce vaste groupe, qui a pris naissance et a évolué dans la mer il y a bien longtemps, et qui a colonisé les
eaux douces, n'est jamais sorti à l'air libre. Ou pour parler plus correctement, quand une algue est sortie un jour de l'eau pour conquérir les continents, elle a dû se transformer radicalement.
Vivre dans l'eau et vivre dans l'air implique des structures et des organes pour se nourrir, se reproduire, se
soutenir complètement différents. Les descendants de cette algue pionnière ont donc perdu presque toutes
ses caractéristiques d'algue, et sont devenus les plantes terrestres.

Sans être aussi nombreuse en espèces que la végétation terrestre, la végétation marine restée fidèle à son statut d'algue offre une grande diversité traduisant l'adaptation à des conditions différentes d'éclairement de température, de remous, de courants, d'oxygénation de substrat, etc.

Comme la plupart des animaux continentaux ne peuvent vivre, ni même survivre, sans l'abri et les ressources fournis par la végétation terrestre, les algues sont très importantes pour la faune des fonds sous-marins. Elle s'en nourrit, s'y abrite, s'y fixe. L'homme lui même depuis des temps immémoriaux, a exploité cette ressource immense, principalement dans un but alimentaire, ou pour l'agriculture.
La récolte des algues avait pris une telle importance sur certaines côtes qu'elle avait donnée naissance à un métier particulier.

kim

Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Mar 10 Jan - 9:58


Bonjour ;) :flower:

Combien y a- t-il de sortes d'algues ?

Beaucoup . Les scientifiques comptent environ 700 espèces différentes d'algues pour les côtes européennes
de l'océan Atlantique, et environ 1000 pour la Méditerranée, sachant qu'une partie des espèces sont communes aux deux. Mais ses espèces peuvent se rassembler en trois grands groupes qui représentent trois chemins différents suivis par l'évolution.

Les algues vertes doivent leur nom à la chlorophylle contenue dans leurs tissus. Elles sont très proches des
mousses, des fougères et des plantes à fleurs terrestres dont l'ancêtre est une algue verte.
Les algues brunes, parfois jaunes, constituent un groupe exclusivement marin, et le mieux représenté en nombre d'espèces sur nos côtes. Leur importance économique est très grande car elles font l'objet de nombreuses utilisations, qui s'élargiront encore dans l'avenir selon toute probabilité.

Les algues rouges ont en fait des couleurs extrêmement variables à cause de pigments divers s'ajoutant au pigment rouge principal. Plutôt primitives, elles sont bien adaptées aux zones mal éclairées. Aussi sont -elles plus rares et plus difficiles à voir que les autres groupes sur le littoral, par définition bien éclairé.
Mais elles règnent sans partage dans les profondeurs de la mer jusqu'à plusieurs centaines de mètres.


à suivre : kim
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Mar 10 Jan - 18:43

bonoutil

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
denis01



Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : valence drôme
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Mer 11 Jan - 18:29

menage tes yeux Kim pour nous faire profité de
tes informations le plus longtemps possible
Revenir en haut Aller en bas
denis01



Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : valence drôme
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Mer 11 Jan - 18:31

et que tu puisse encore profité longtemps de toutes les belles choses qui nous entourent
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Jeu 12 Jan - 10:46



Bonjour à vous tous et toutes

Merci Denis01

Je l'espère et le souhaite que mon handicap visuel me fera pas arrêter soudainement de partager avec vous les quelques heures que je passe sur mon clavier a exposer différents sujets sur tout ce qui touche la mer.

kim
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Jeu 12 Jan - 10:46


Bonjour ;)

A quoi reconnaît-on la limite des marées les plus basses ?

A la présence des laminaires. Ces algues qui comptent parmi les plus longues de notre littoral ne supportent
pas d'être régulièrement mises à sec. La première des laminaires a apparaître est la liminaire digitée. Dans
les zones battues par les vagues, elle peut être remplacée par la laminer hyperboréale. Elles sont très semblables :cool: , mais la première à le pied lisse et atteint 2 m de long :cool: :cool: :cool, alors que la seconde a le pied rugueux et peut dépasser 3,50 m de long.

Qu'est-ce que la forêt de laminaires ?

C'est la ceinture, parfois dense d'algues de ce groupe qui occupe les fonds marins de la limite des marées basses à 20 m de profondeur, 40 m dans les meilleures conditions de transparence des eaux. La disparition
des populations denses de laminaires s'accompagnent toujours d'une modification importante de la faune, qui
traduit par son appauvrissement. La faune et la flore qui s'abritent dans les laminaires se répartissent par
strates allant du fond au sommet des frondes la <des conditions de vie originales à une foule d'animaux, tout comme les herbiers de zostères ou de posidonies.

Quelle est cette poudre blanche sur l'algue ?

Du sucre, car il s'agit de la laminaire sucrée. Ce long ruban aux bords ondulés doit sécher au soleil pour qu'apparaissent de fins cristaux de mannitol, une substance. sucrée, prenant l'aspect d'une poudre blanche.Quand on y met la langue, le goût du sucre n'est parfois pas évident. Car il faut compter avec le sel de l'eau de mer qui mouillait l'algue et s'est évaporée, provoquant également sa cristallisation à la surface de la feuille. La poudre blanche est souvent un mélange de sel et de sucre. La richesse en sucre
de la laminaire en fait une algue exploitée pour l'alimentation humaine.

Pourquoi les algues rouges se trouvent-elles surtout à l'ombre ?

Parce qu'elles occupent les quelques places que les algues brunes ou vertes ne peuvent coloniser, faute de
lumière . Alors que les algues rouges sont bien plus nombreuses que les algues vertes et brunes, ces dernières occupent presque tout l'espace disponible du littoral, là ou la lumière arrive en abondance.
Par leur dynamisme et leur faculté de croissance rapide. Elles laissent très peu de chance aux algues rouges de s'établir. Mais pour faire fonctionner leur machinerie performante, elles ont besoin d'une lumière
importante. Les algues rouges au contraire, grâce à leur pigment spécial, se contentent de la pénombre.
Aussi les trouve-t-on en nombre sur les fonds profonds, mais également sur les surplombs des rochers du
littoral, dans les grottes sous-marines, sous les grosses pierres de l'estran.

Quel est ce drôle de champignon marin ?

L'ombrelle de mer ou acétabule, une algue verte et non un champignon malgré une ressemblance extérieure frappante. Présente uniquement en Méditerranée, cette algue se trouve à faible profondeur sur les fonds rocheux ou pierreux. Sa couleur d'un blanc verdâtre et caractéristique. L'ombrelle contient les
organes reproducteurs. Elle apparaît au printemps et disparaît à l'automne. En hiver, l'algue n'est plus visible que sous la forme des pédicelles, beaucoup moins spectaculaires.

Cette algue brune et sèche est-elle morte ?

Non, car la pelvétie, c'est son nom, est parfaitement adaptée à la partie haute de l'estran. Dans cette zone
quand l'amplitude des marées est faible, les rochers peuvent rester plusieurs jours hors de l'eau. Les pelvéties qui s'y acrochent, soumises à la chaleur des rayons du soleil et au vent, se dessèchent jusqu'à devenir cassantes. Mais elles ne meurent pas. Dès qu'une marée un peu plus importante les atteint de nouveau, elles absorbent de l'eau, regonflent et reprennent leur vie naturelle. Les pelvéties sont si bien adaptées à cette vie particulière fait d'alternance, de dessèchement et d'humidité qu'elles ne supportent pas d'être constamment immergées.
Cette capacité d'un être vivant de supporter la perte presque totale de son eau pour revivre normalement
quand les tissus sont de nouveau suffisamment humidifiés n'est pas réservé qu'aux algues. La plupart des lichens et des mousses possèdent cette capacité.

voilà, à suivre ;)

kim
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Jeu 12 Jan - 22:22

bonoutil bonoutil

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
yannick13



Nombre de messages : 4891
Age : 57
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Jeu 12 Jan - 22:43

merci kim bonsoire
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Ven 13 Jan - 9:51

Sujet: Re: La diversité des algues Aujourd'hui à 7:32 Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message
Bonjour Wink

suite: Les grosses boules du varech vésiculeux sont-elles ses fruits ?

Non, car les algues plantes primitives, ni produisent ni fleurs ni fruits. Les grosses boules réparties dans les
rameaux sont des flotteurs. Quand la mer est haute, l'algue se redresse ainsi naturellement et peut déployer
ses
longues lanières entre deux eaux plutôt que reposer sur le fond. Elle
peut ainsi mieux profiter de l'ensoleillement. Dans les zones très
agitées par les vagues, les flotteurs ne sont plus nécessaires et une
forme de varech vésiculeux sans vésicules se développe dans ces
endroits.

Une reproduction archaïque mais compliquée

Si les algues n'ont inventé ni la fleur ni la graine, leur reproduction n'en est pas moins très efficace et parfois
compliquée.
Elles peuvent en effet soit adopter une reproduction sexuée, où deux
individus mélangent leurs gènes pour en produire un troisième différent
des deux premiers, soit une reproduction sexuée où
l'algue fille est
la copie conforme de l'algue mère, un clone naturel. Mais dans les deux
cas, la cellule à l'origine d'un nouvel individu est nue, sans réserve
de nourriture ni aucune structure pour la protéger.
Ce n'est pas un
problème dans la mer, mais ce serait impossible à l'air libre. Ces
pourquoi les plantes terrestres ont inventé la fleur et la graine.

La laitue de mer est -elle une salade ?

Oui et non. Non, car c'est une algue et non une plante supérieure à la famille des composées, comme nos
laitues et nos scaroles. Oui, si l'on appelle salade une plante pouvant se manger crue en vinaigrette.
Cette
algue verte, nommée aussi ulve, à la membrane assez large et ferme, est
comestible. Son nom populaire rappelle à la fois qu'elle fait penser à
la feuille de salade du potager et qu'elle est traditionnellement mangée
en salade dans certaines régions côtières.

Salade du pêcheur

Prendre une bonne poignée de laitue de mer, bien la laver, bien l'essorer et la mettre dans un saladier.
Préparer
une sauce vinaigrette légère, sans sel ou très peu salée, selon vos
goûts, car les algues marines sont naturellement salées. Mettre la sauce
juste avant de servir, pour éviter que la fragile chair de la laitue
de mer << cuise <<. Et déguster avec un bol de crevettes en accompagnement.
Goût iodé garanti Wink

Toutes les algues sont-elles comestibles ?

Non, les algues utilisées dans l'alimentation humaine sont une petite minorité. Mais beaucoup pourraient
fournir des substances utilisables par l'industrie agroalimentaire, et certaines sont déjà exploitées en grand
dans ce but. Parmi les algues accessibles à marée basse. Les meilleures espèces comestibles sont la laitue
de
mer, la laminaire digitée, la laminaire sucrée, le goémon à vache ou
palmaire palmée(dont le nom rappelle que les algues sont aussi utilisées
comme aliments pour le bétail), le carragheen, l'himanthalie allongée
ou spaghetti de mer.

voilà, à suivre : kim



Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Ven 13 Jan - 16:08

bonoutil

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
denis01



Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : valence drôme
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Ven 13 Jan - 19:31

helloooo
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Lun 16 Jan - 9:33


Bonjour ;)

Une récolte qui n'est pas sans danger ?

Comme tous les fruits de mer, les algues peuvent être librement ramassées par les pêcheurs à pied pour
leur consommation personnelle. Cette récolte n'est parfois pas toujours recommandée. D'une part, les côtes
peuvent connaître des phénomènes de pollution et rendre impropre à la consommation les algues de la côte.
D'autre part le milieu marin est fragile et des récoltes abondantes et régulières toujours aux même endroits
peuvent rapidement l'appauvrir. Alors, pourquoi ne pas concocter un plat original, mas en prenant des précautions: bien choisir l'endroit de récolte, se limiter à une quantité raisonnable, couper les pieds et non les
arracher, bref perturber le moins possible le milieu ;)

Pourquoi les algues sont-elles gluantes ?

Parce qu'elles sont constituées pour la plupart d'une sorte de gelée qui soutient leurs tissus. A l'air libre, les
plantes terrestres ont acquis des tissus de soutient très solides. Le bois de nos charpentes en est un exemple
parmi les plus frappants. Dans l'eau, grâce au principe d'Archimède, les tissus mous ont besoin d'un soutient beaucoup moins important. Les algues ont souvent adoptées des matières gélatineux pour remplir
cet office de soutient bien que certaines espèces soient capables de sécréter un squelette solide de calcaire.

Des molécules aux propriétés étonnantes

Les substances qui rendent les algues gluantes sont ce que les chimistes appellent des polysaccharides.
C'est à dire une molécule formée de nombreuses briques identiques de la famille des sucres. La cellulose du bois est un polysaccharide. Les produits extrait des algues, dont la plus connue est l'alginate, peuvent
épaissir de façon notable un liquide à très faible dose: 0,5% à 0,01 % ! C'est pourquoi l'industrie les utilise
dans de nombreuses préparations alimentaires, mais aussi pour la fabrication de textiles ou de cosmétiques.

Pourquoi les vagues n'arrachent-elles pas les algues des rochers ?

Parce qu'elles s'y cramponnent solidement. Les scientifiques appellent justement crampon la base de l'algue qui se fixe au rocher. Les algues n'ont pas besoin de racines. Elles absorbent eau et éléments nutritifs directement au travers de leur membrane. Le crampon est donc uniquement destiné à les fixer.
Si cette attache est solide, elle n'empêche pas toujours les algues d'être arrachées par le flot. Les laisses
de mer sont là pour en témoigner.

Qui se cache sous les algues ?

Beaucoup de monde. Explorer les amas d'algues à marée basse permet de faire bien de découvertes.
Parmi les plus gros hôtes des tas d'algues, les crabes de la famille des araignées de mer sont facilement
identifiables, lents et peu actifs, ils se camouflent, retenant des lambeaux d'algues sur les épines de leurs
pattes et de leur carapace. Mais les plus fréquents, outre de petits poissons comme les blennies, sont des
animaux fixés : éponges, anémones de mer,ascidies,hydraires,bryozoaire, vers polychètes.

à suivre: kim
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Mar 17 Jan - 9:21


Bonjour Wink

Arrivant sur la fin sur la diversité des algues, les algues assurent aux animaux qui s'abritent sous leur couvert à marée basse une protection efficace contre le dessèchement, mais également contre une brusque élévation de la température due à l'ensoleillement direct.
Quand elles couvrent les rochers d'une couche épaisse à marée basse, elles permettent la survie sur l'estran d'espèces très mal adaptées à la vie hors de l'eau qui ont été piégées par le retrait de la mer. Ces derniers trouvent sous les algues un abri accueillant leur permettant d'attendre le retour du flot. Des espèces d'eaux plus profondes peuvent ainsi être débusquées.

Quelles sont ces croûtes sur l'algue ?

Ni des parasites ni des maladies. Simplement des squatters qui ont trouvés une place confortable.
Il s'agit d'ascidies, un groupe d'animaux fixés se nourrissant en filtrant l'eau. La plupart son microscopique et vivent en colonie, mais certains, comme le cione, atteignent plusieurs centimètres de longueur.
La colonie de didemne forme une couche coriace mais très fines sur les crampons des algues.

Plus haut sur la tige, une plaque à lobes irréguliers de 2 mm d'épaisseur, marquée de nombreux trous de tailles diverses, est due à une de lissocline. Enfin la colonie de diplosomes forme une grande plaque.

voilà, kim
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Mar 17 Jan - 9:39

Citation :
La colonie de didemne forme une couche coriace mais très fines sur les crampons des algues.

Plus haut sur la tige, une plaque à lobes irréguliers de 2 mm d'épaisseur, marquée de nombreux trous de tailles diverses, est due à une de lissocline. Enfin la colonie de diplosomes forme une grande plaque.

Je ne connais même pas certains mots trefle

Kim

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Mar 17 Jan - 9:47



Salut Dume

Je te comprends très bien moi même j'en perd mon latin , Il y en a tellement que l'on peut pas toutes les citées bonoutil

kim
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: La diversité des algues   Mer 18 Jan - 21:47


_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La diversité des algues   Aujourd'hui à 2:06

Revenir en haut Aller en bas
 
La diversité des algues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La diversité des algues
» La diversité des algues
» Miribel et les algues
» Poudre d'algues
» Vélo-diversité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Actu et conseils Pêche :: Le milieu marin. :: Dangers-
Sauter vers: