Actu et conseils Pêche
N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "Actu et Conseil Pêche".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres passionnés , partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en bas au centre de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire .

Actu et conseils Pêche

La pêche à la ligne est comme les mathématiques, en cela que l'on ne peut vraiment jamais l'apprendre
 
AccueilPortailFAQGalerieRechercherS'enregistrerMembresGroupesCalendrierConnexion

Partagez | 
 

 La vie sous l'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: La vie sous l'eau   Ven 25 Nov - 9:03


Bonjour ;)

Pourquoi les herbiers des plantes marines sont-ils si riches ?

Pour la même raison qu'un gazon tondu est un véritable désert, alors qu'une prairie fleurie est pleine de papillons, de criquets et d'autres insectes. Sur un fond marin de sable nu, la nourriture comme les abris
sont rares. Les herbiers de plantes marines, véritable prairie de la mer, offrent au contraire de nombreux abris
aux animaux qu'ils soient minuscules ou très gros. Dès algues, des animaux fixés trouvent ainsi des supports
pour prospérer. Cette masse d'espèces diverses rassemblée est une ressource alimentaire pour d'autres espèces qui s'installent à demeure, ou viendront vite le garde-manger. Alors pour observer la vie sur le vif
sans longues recherches, rien ne vaut l'exploration des herbiers, malheureusement aujourd'hui très menacée.

Posidonie ou zostère

Les herbiers marins ne sont pas constituer des mêmes espèces dans l'Atlantique et en Méditerranée.
Les zostères se rencontrent surtout dans l'océan. En Méditerranée les herbiers sont plutôt constitués de posidonies. Leur aspect est très semblable: longues-feuilles en ruban attachées à un rhizome qui se développe dans le sable ou la vase. Ce ne sont pas des algues, mais de vraies plantes à fleurs autrefois terrestres.

Où vit l'hippocampe ?

Dans la végétation marine. Ce poisson qui se tient debout et non couché, à tête de cheval et à queue préhensile, n'est pas un nageur très rapide. Son salut réside dans le camouflage au coeur des herbiers de padonies ou de zostères ou dans les touffes d'algues. Sa queue lui permet de s'accrocher à la végétation pour mieux se dissimuler. C'est là qu'il faut le chercher pour l'admirer, mais pas pour le pêcher car il est
devenu bien rare.

Un drôle de poisson

Il existe en fait deux espèces : l'hippocampe moucheté avec une <poisson proche des épinoches.

à suivre : kim
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Lun 28 Nov - 9:37


Bonjour ;)

La vie sous l'eau

Quels sont ces poissons qui vivent en bande ?

Les mulets, poissons marins de la famille des perches qui supportent très bien les variation du taux de salinité. Ils s'observent souvent près des côtes en été, y compris dans les lagunes et les estuaires où les
apports d'eau douce sont importants. Ils ne s'en éloignent qu'avec les froids de l'hiver. Il existe 6 espèces,
difficiles à distinguer. Ces poissons ne supportent pas la solitude et se rassemblent en petits groupes d'individus de la même taille. Ils se nourrissent de plancton, d'algues, et de matières en décomposition.

Quelle est la différence entre le calamar et une pieuvre ?

L'un sait compter jusqu'à 10 . Le calamar est en effet, comme sa cousine la seiche, à autant de tentacules que
nous avons de doigts, alors que la pieuvre n'en porte que 8 . Le schéma de base de tous les mollusques
céphalopodes, le plus gros des invertébrés est simple : 8 tentacules autour de la bouche armée d'un bec corné. Mais les calamars et leurs alliés ont acquis en plus de longues tentacules rétractiles, munis de ventouses uniquement sur leur bourrelet terminal. Leur rôle : attraper les proies à distance avant de les
ramener vers la bouche.

Pourquoi les seiches crachent-elles de l'encre ?

Pour camoufler sa fuite, quand une seiche est en danger, elle vide brusquement son réservoir d'encre qui se diffuse en nuage dans l'eau. En même temps, elle expulse vigoureusement l'eau de sa cavité interne.
Tel un avion à réaction, elle s'éloigne à toute vitesse sans que son agresseur, gêné par le nuage d'encre,
ne puisse voir quelle direction elle prend.La seiche se dit sepia en latin. Ce nom est resté à une couleur brunâtre, obtenue lorsqu'on dilue l'encre produite par la sécrétion de la seiche.

Qu'est-ce que gros boudin ?

Un drôle d'animal, appartenant à la classe holothuries, proche de celle des oursins. Il est plus connu sous son nom commun de concombre de mer, qui lui vient de la forme cylindrique et allongé de son corps.
L'espèce de buisson de filaments correspond aux tentacules qui entourent la bouche. Cinq rangées de petites protubérances sont réparties sur le corps. Ce sont des tubes ambulacraires, qui permettent à l'holothurie de se déplacer sur le fond de la mer à la recherche des particules nutritives en dépôt ou en suspension qui constituent son menu quotidien.

A quoi servent les piquants de l'oursin ?

A gâcher le plaisir des baignades pied nus ;) ! Mais pas seulement, car ce sont des outils à tout faire. Ils
servent bien sûr à se défendre. Peu de prédateurs viennent à bout de telles défenses aussi pointues. Ils
servent également à se déplacer. ;) Centimètre après centimètre. L'oursin fait son petit bonhomme de chemin. Enfin, les piquants sont capables d'user la roche et de creuser une cavité qui sert de havre de repos à l'oursin entre deux expéditions.

à suivre : kim

Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Lun 28 Nov - 9:55

c\'est sur
Kim a écrit:
A quoi servent les piquants de l'oursin ?
@ faire fuir les touristes :blonde : qui n'ont pas leurs belles chaussures en plastique et donc un look d"enfer shimia shimia shimia shimia

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Lun 28 Nov - 11:57



helloooo

Quand ils se feront piquer une seule fois, ils comprendront vite la douleur de piquants d'oursin, ça fait très très mal bonoutil

kim
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Mar 29 Nov - 10:45

j'ai mis un an a sortir un piquant d'un genou , je ne sentais rien, il est sorti tout seul

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
seb2b



Nombre de messages : 309
Age : 19
Localisation : bastia
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Mer 30 Nov - 0:44

moi ca fait 2 ans et toujours pas sortit ( c est mon petit frere qui me l a jeter sur le pied) bonsoire marteau
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Mer 30 Nov - 9:13


Bonjour la Corse bonoutil

voilà, pour vos vacances 2012 , je vais vous expliquer comment retirer un piquant d'oursin.

Surtout pas en essayant de l'attraper avec ses doigts, ce qui a pour effet de l'enfoncer plus profondément. Un piquant dans la plante des pieds gêne la marche, est très douloureux et peut rapidement causé une infection, il faut donc le retirer le plus rapidement possible.

Si le piquant dépasse un peu de la peau, il faut laisser tomber une goutte ou deux de cire fondue. Quand elle a bien durci, en la retirant délicatement, elle entraîne généralement le piquant dans son entier.

Si ce truc échoue, il ne reste qu'à tamponner l'endroit avec du vinaigre d'alcool ou de jus de citron. Le piquant calcaire se dissout sous l'action de l'acide.

voilà, kim
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Mer 30 Nov - 23:36

Moi je met un peu de vaseline et un pansement .......................et le piquant est dehors le lendemain valable pour les ronciers;les acacias etc etc

Sauf
Spoiler:
 

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Jeu 1 Déc - 9:38

onjour ;)

Que mange l'étoile de mer ?

Des fruits de mer, comme tout bon gastronome qui se respecte. En plus précisément des coquillages bivalves,
ou lamellibranches dont elle est capable de forcer les coquilles grâces à ses bras musclés.
Les scientifiques ont calculés que l'étoile de mer peut exercer une force de 3 kg pendant plusieurs minutes sur
les coquillages qu'elle enserre. C'est largement suffisant pour venir à bout des proies les plus résistantes.

Un estomac retourné

Adaptation peut commune à ce mode particulier proies., l'étoile de mer est capable de faire sortir son estomac
pour l'immiscer entre les deux valves entrouvertes et l'appliquer contre la chair du coquillage. Elle secrète
alors de puissants sucs digestifs et absorbe le liquide nutritif ainsi obtenu, avant de << ranger<< son estomac
à sa place normale. Mais elle ne prend cette peine que si la proie est trop grosse pour être avalée. Elle engloutit les petits coquillages après les avoir forcés, et rejette les coquilles vides quand la digestion est terminée.

Comment une coquille Saint-jacques se déplacent-elles ?

En se projetant en arrière par le principe du moteur à réaction, chassant brusquement l'eau contenue dans
sa coquille. Si les oursins ont des piquants, les étoiles de mer des bras et les bigorneaux un pied, les mollusques bivalves sont dépourvu de tout organe pour se déplacer, au moins à l'état adulte.
Une fois fixée sur un support, une larve d'une huître ou d'une moule commence à secréter ses coquilles et ne bougera plus de sa vie, au moins volontairement. Mais la coquille Saint-Jacques préfère rester libre au
fond de la mer. Si une étoile de mer s'approche de trop prêt, elle bat des valves, ouvrant et fermant frénétiquement ses deux coquilles. L'eau chassée de sa cavité la propulse vers l'arrière. Cela suffit à l'éloigner de quelques mètres. Comme son ennemi est aveugle et très lente, elle est momentanément hors
de danger.

voilà, kim

Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Jeu 1 Déc - 10:00

forumm c\'est sur

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
denis01



Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : valence drôme
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Jeu 1 Déc - 13:30

Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Mer 7 Déc - 9:39

Sujet: Re: La vie sous l'eau Aujourd'hui à 7:13 Répondre en citant Editer/Supprimer ce message

Bonjour Wink

Quel est ce mille-pattes marins ?

Un ver, et non un mille-pattes, répondant au nom de néréide. Les appendices le long de son corps ne sont pas
des pattes, mais des rames aplaties lui permettant tout à la fois de fouir dans la vase, de ramper à la surface
ou de nager dans l'eau. Mais la ressemblance avec un vrai milles-pattes, animal terrestre, n'est pas fortuite.
Les milles-pattes descendent d'un ver marin dont l'allure était assez probablement assez proche de celle d'un
néréide primitif qui vivait il y a 500 millions d'années environ.

Qui a construit ce tube bizarre ?

Une sabelle, un ver qui semble fleurir quand il sort sa couronne de tentacules colorées pour se nourrir.
Les sabelles construisent leur tube dans le sable ou parmi les pierres. Les filaments ramifiés des tentacules
s'agitent et créent un courant d'eau amenant vers la bouche de l'animal de fines particules de nourriture.
Il fait donc partie de cette vaste catégorie des animaux filtreurs, qui contribuent a épurer en continu l'eau
des mers. Ces tentacules servent également de branchies pour absorber l'oxygène dissous dans l'eau.

Un étui de protection

Le tube des sables est composé d'un mucus souple secrété par l'animal, auquel s'agrège le plus souvent de
fines particules en suspension dans l'eau. Chez certaines espèces de petits cailloux sont appliqués sur le
fourreau. Chez d'autres il reste épais, gélatineux, enfoui presque en permanence dans la vase.
Ce fourreau protège les fragiles tentacules des sabelles, qui peuvent les faire sortir et entrer à volonté.

Quel est ce drôle d'animal aux oreilles de lièvre

Un mollusque, malgré son apparence extraordinaire et sa ressemblance très vague avec un lièvre, d'où son nom populaire de lièvre de mer. La comparaison avec une grosse limace serait plus pertinente et plus juste. Limace et lièvre de mer sont des mollusques gastéropodes, qui n'ont plus qu'une coquille vestigiale, le plus souvent interne et invisible. Les vastes expansions sur le côté du manteau permettent à l"animal de
nager, pour aller brouter les algues dont il se nourrit.

voilà, kim
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Jeu 8 Déc - 9:35


Bonjour à vous ;)

La vie sous l'eau est également celle des poissons comme par expl :

Pourquoi la plie est-elle plate ?

Pour mieux se dissimuler sur les fonds sableux nus qu'elle fréquente. Elle y gobe vers, petits mollusques
crustacés et jeunes petits poissons qui passent à sa portée. Mais dans ces étendues sans abri elle risque
d'être facilement repérée par un prédateur. Quand elle reste inactive, elle s'enfonce légèrement dans le sable
et se confond avec le fond. On ne devine plus qu'une légère silhouette. Quand elle est active, elle peut adapter sa couleur à celle du fond en contractant plus ou moins ses cellules pigmentaires. Autre avantage
de cette platitude: ce poisson peut rester dans une faible lame d'eau à marée basse sans risquer l'asphyxie.

Un ancêtre normal

La jeune plie est un poisson normal, avec un oeil de chaque côté du corps, fidèle modèle de son lointain
ancêtre. Mais elle se repose en permanence sur un flanc au fond de l'eau, et l'oeil qui se retrouve sous le
corps se déplace peu à peu au cours de sa croissance, pour se retrouver sur le côté du dessus, avec l'autre oeil qui a gardé sa position normale. C'est pourquoi l'allure de ce poisson est si bizarre, avec sa
bouche tordue par rapports aux yeux et une seule branchie visible.

Quel est ce poisson déguisé en pierre ?

C'est la fameuse rascasse rouge, ingrédient indispensable de toute bonne bouillabaisse qui se respecte.
Hors de l'eau, son aspect est assez terne et presque lisse. Dans son milieu naturel, la rascasse se confond
parfaitement avec les fonds rocheux sur lequel elle repose.De caractère indolent, elle fait confiance à son
déguisement et ne fui pas à l'approche d'un plongeur.Aussi est-elle facile a observer pour qui sait la repérer. Attention à ne pas toucher une espèce très proche, la rascasse brune, dont les épines venimeuses
infligent des piqûres douloureuses.

Existe-t-il des anguilles aussi grosses ?

Et non, l'anguille commune ne dépasse guère 1,50 m de longueur. Mais l'un de ses cousins exclusivement
marin, qui lui ressemble beaucoup, le congre peut atteindre 2, 50 m. Il dépasserait donc largement en taille un plongeur sous-marin qui nagerait à ses côtés !
Les congres de très grandes tailles se rencontrent soit à plus de 200 m de profondeur, soit près des côtes.
Mais ils sont difficiles à observer en plongée, car nocturnes, ils se réfugient à jour dans les crevasses des
rochers ou dans les épaves de navire.

Petit souvenir sur un congre resté coincé dans un trou à marée basse, une fois capturé, la bestiole faisait
2, 35 m de longueur, il avait une gueule et une dentition qui aurait pu vous arracher un bras ou un pied.
Après l'avoir poinçonné à la tête avec un couteau il bougeait toujours :mur:

voilà, kim



Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Jeu 8 Déc - 10:18


_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Sam 10 Déc - 9:15



Bonjour ;)

La vie sous l'eau

suite: Une anguille de mer

Le congre a beaucoup de points communs avec sa cousine l'anguille. Il migre en pleine mer pour y pondre.
Les jeunes larves mettront ensuite deux ans pour rejoindre leur côte d'origine et y vivre à demeure.
Il avale indifféremment poissons, pieuvres et crustacés dont la carapace ne résiste pas à ses mâchoires
puissantes. Comme l'anguille, il peut survivre assez longtemps hors de l'eau.

Pourquoi la murène sort-elle rarement de son trou ?

Parce que cette vorace est essentiellement nocturne. Elle passe la journée à se reposer dans son repaire
où le plongeur peut la surprendre. Pour repérer ses proies, elle n'utilise pas ses yeux, mais son odorat très
développé qui lui permet de détecter de très loin poissons, pieuvres et gros crustacés et même cadavres.
Elle n'est pas agressive, mais si on l'attaque ou on la dérange par surprise, elle peut infliger des morsures
douloureuses. Ses mâchoires puissamment musclées et garnies de nombreuses dents ne lâchent plus sa
prise, et son corps allongé peut s'enrouler autour d'un support pour éviter d'être entraîné.

Une mauvaise réputation antique

Les riches Romains appréciaient la chair des murènes et les élevaient dans des viviers. L'un deux, le cruel
Pollion, aurait fait jeter des esclaves dans son vivier de murènes, où ils étaient dévorés vivants.
L'empereur Auguste, témoin de l'une de ces scènes, le punit sévèrement. Cette anecdote, racontée par un
historien romain explique la sinistre réputation des murènes depuis 2000 ans.

voilà, kim
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Sam 10 Déc - 13:56

bonoutil

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie sous l'eau   Aujourd'hui à 1:18

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie sous l'eau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contacteur de frein (sous pédale)
» a quoi sert ce connecteur/interrupteur sous mon siege ???
» Bracelets sous les Té fourche 95/97 ??
» Béquille avant sous T, touche au nez du carénage
» Réservoir additionnel 10L sous la selle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Actu et conseils Pêche :: Le milieu marin. :: Dangers-
Sauter vers: