Actu et conseils Pêche
N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "Actu et Conseil Pêche".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres passionnés , partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en bas au centre de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire .

Actu et conseils Pêche

La pêche à la ligne est comme les mathématiques, en cela que l'on ne peut vraiment jamais l'apprendre
 
AccueilPortailFAQGalerieRechercherS'enregistrerMembresGroupesCalendrierConnexion

Partagez | 
 

 Pour une histoire de la pêche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Pour une histoire de la pêche   Sam 22 Jan - 11:43


Bonjour à vous ;)

.Pour une histoire de la pêche.

Les encyclopédies et dictionnaires semblent n'avoir retenu de la pêche que son aspect commercial et technique.
La pêche en mer, la pêche au gros, voilà leurs thèmes favoris. Hors de ce cadre, point de salut.
Mais avant de devenir une activité industrielle, la pêche fut un moyen artisanal de loisir et de subsistance.

Dans toutes les langues, il existe un mot pour pêcher et pas une civilisation ne l'a ignorée. On relève des textes
concernant la pêche, de la Mésopotamie à la Chine, tant il est vrai que cette activité fut longtemps, à l'instar de la chasse, un moyen de survivre; c'est sans doute pour cette raison que l'on associe les deux activités aussi étroitement.

.La préhistoire.

L'homme du néolithique était chasseur mais aussi pêcheur. Les fouilles archéologiques font état de pirogues, de rames, de hameçons auprès des anciennes cités lacustres.
Il semble bien que les techniques de pêche de nos ancêtres aient été tout à fait élaborées.

Au paléolithique supérieur (- 35 000 à - 9000, dans l'abri de la Madeleine en Dordogne, ont été trouvés les premiers harpons à barbelures à une ou deux rangées. Parfois, ils portent des traces d'incisions.
Le pêcheur du néolithique utilisait aussi le filet, et les coquillages servaient à la parure. A cette époque, la pêche
n'était pas un loisir mais un complément, voire l'essentiel de l'alimentation des hommes.
Nul doute cependant que la pêche était une activité sportive requérant un entraînement certain.
Les ravages du temps ne nous ont laissé que des hameçons en nacre, en os, en or, en méléagrine (coquille d'huître perlière ), des crins de cheval, des cannes de roseau dispersés dans les musées archéologiques de
France.

Quelques fossiles sont visibles au musée des Pêcheurs dans le Loiret 1996 .

kim
Revenir en haut Aller en bas
yannick13



Nombre de messages : 4891
Age : 57
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Sam 22 Jan - 12:43

merci KIM
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Dim 23 Jan - 15:17

ujet: Re: Pour une histoire de la pêche Aujourd'hui à 9:34 Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant Editer/Supprimer ce message

Bonjour à vous Wink :flower:

. Les poissons du Nil .

S'étirant le long du Nil, l'Egypte entretient depuis toujours des rapports privilégiés avec la pêche comme en témoigne une scène de pêche dans les marécages à la XVIe dynastie (Ancien Empire).
L'anguille et le silure sont d'un grand réalisme dans le traitement des couleurs et des attitudes.

Cette peinture comme toutes celles qui nous sont parvenues de la civilisation égyptienne ornait un tombeau et permettait au défunt de retrouver la vie terrestre tel qu'il l'avait connue et de poursuivre ainsi une vie identique à
celle donnée aux vivants. Sous le moyen-empire, un modèle de pêcheur qui se trouve aujourd'hui au musée du
Caire présente une chasse au filet étonnante elle aussi de vérisme. Dans la célèbre tombe de Ménéna à Thèbes,
une chasse au gibier d'eau nous montre comme instrument utilisé par le défunt une pique et un boomerang.
La pêche est en Egypte aussi sportive qu'élégante et le spectateur encore une fois reste frappé devant la précisionde l'anatomie des poissons vivant dans les marécages.
Les poissons sont aussi présents sur des pierres gravées ou sur des coupelles prédynastiques en fritte bleue.
Dans l'ancien testament, << Le livre des Nombre << relate entre autres événements la traversée du désert des Hébreux. Dans un moment de découragement, ceux-ci se lamentent et se souviennent de l'Egypte (11, 5- 7
qui nous fera manger de la viande ? Nous nous souvenons du poisson que nous mangions pour rien en Egypte << Voilà qui confirme bien que le Nil produisait du poisson en grande quantité, constituant ainsi une nourriture
courante, frais ou séché. En revanche, les rois et les prêtres n'y avaient pas droit...

.Les poissons grecs .

Les Grecs, grand peuple marin, ne prisaient guère le poisson dès lors qu'ils possédaient de mouton ou de boeuf.
l'Odyssée semble abonder en ce sens. Ulysse et ses compagnons se trouvant sur l'île d'Hélios, et ont reçu l'interdiction formelle de toucher aux troupeaux de dieu (chant XII ). Le marin n'ayant plus de vivres, << s'en
allèrent, contraint par la nécessité, chasser de-ci de-là, prenant poissons, oiseaux, tout ce qui leur tombait sous la main, avec des hameçons crochus <<.

Mais un autre passage, au chant XXII, paraît plus proche de la réalité.Ulysse regarde les corps des prétendants, << gisant nombreux comme des poissons dans un creux du rivage quand les pêcheurs les ont tirés de la mer blanchissante dans leurs filets aux mailles serrées.
A Ithaque, comme dans toutes les îles d'ailleurs, les pêcheurs sont nombreux et si leur absence se fait sentir dans le texte d'Homère, c'est qu'il s'agit d'un récit de légendes et que la réalité a besoin d'être fleurie pour que le merveilleux en ressorte grandi.

Les témoignages de vie quotidienne attestent pour leur part des scènes de pêche sur des mosaïques à Délos,
et Platon, dans le livre VII des Lois pose (déjà) le problème de la pollution des eaux, préjudiciable à la vie des
poissons et à la pêche.

voilà, kim
Revenir en haut Aller en bas
maitredejeu



Nombre de messages : 7050
Age : 60
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Dim 23 Jan - 21:34

bonoutil
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Lun 24 Jan - 9:39



Bonjour à vous ;) :flower:

Rqome

Il est d'usage de considérer les Romains comme des paysans, il est vrai qu'ils n'apprécient guère l'eau et que leurs voyages en mer se réduisent à du cabotage... Mais, c'est faire fi de la richesse des lacs et des rivières de
Toscane. A Tarquinia, la Tombe de la chasse et de la pêche date du XVe siècle av. J.C. Sans oublier que ce sont les Romains qui ont ramené la carpe d'Asie pour l'élevage.
Les Romains consommaient beaucoup de poissons qui, par exemple étaient à l'honneur sur la table de Lucullus.
Les recettes qui ont traversé le temps sont dues à Apius. Le poisson est grillé ou bouilli et accompagné de sauce
très épicées.
Les personnages de Plaute mangent beaucoup de poissons et de coquillages. Peut-être il voire une influence de
la Grèce.
Dès le IIIe siècle av. J.C ., Rome possède un marché aux poissons, et dès le Ier siècle av. J.C., les Romains ne secontentent plus des aléas de la pêche et des ressources des conserveries; ils font installer des viviers dans lesquels ils élèvent les poissons qui finiront sur leur table.
C'est Pline qui raconte que l'un d'eux a fourni 6000 poissons à César. Bien sûre, cette denrée est chère, et Caton s'en offusque; sous Diolétien la situation n'a guère changée.

A Rome, un poisson doit être mangé qu'il soit de mer ou d'eau douce, et le goût des coquillages prend des allures telles qu'il fallut la Lex Aemilia ( 115 av J.C. ) pour les interdire.En pure perte, puisque 7 ans après naissait le premier parc à huîtres.
Le poisson d'eau douce était moins prisé et plus abordable. Apicius mentionne que le silure. Toutefois, Pline le jeune pêche pour son plaisir dans le lac de Côme.

Voilà qui éclaire d'un jour nouveau les loisirs à Rome.

kim




Revenir en haut Aller en bas
denis01



Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : valence drôme
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Lun 24 Jan - 20:12

cela change un peu des jeux de cirque

merci Kim
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Mar 25 Jan - 8:58


Bonjour à vous ;)

Même au temps des seigneurs, le Haut Moyen Age n'a pas non plus ignoré cette possibilité de se nourrir, mais la pêche n'était pas offerte à tous, seuls les seigneurs s'en octroyaient le droit, le poisson aura sa place sur toutes les
tables.
A l'époque de Philippe le Bel, la table du roi s'agrémente en période de carême de lamproie, de pourprois, de bars,d'esturgeons et de turbot. Dans ses viviers évoluent aussi anguilles, brèmes, carpes, perches et saumons.
Pour les gens du peuple, harengs et maquereaux feront l'ordinaire. L'on sait le désir de Philippe de donner à la cour un certain faste. Pour lui, avoir un tel choix à sa table est un signe de puissance, non de gloutonnerie, comme
la chasse, la pêche est réglementée et fait l'objet de protection de la part des seigneurs pour éviter le braconnage.
La situation n'est pas si éloignée de la notre malgré les 600 ans qui nous en séparent.

Les Cisterciens se nourrissaient de poissons et leurs viviers étaient très au point. Une lettrine du psautier de l'abbaye d'Heiligenkreuz (XIIIe siècle) nous montre des moines en train de pêcher. A Maria Laach, en Rhénanie
les moines noirs avaient même foré une galerie souterraine pour abaisser le niveau d'un lac de cratère et régulariser ainsi l'adduction d'eau des viviers. Les exemples seraient innombrables si l'on voulait tous les répertorier.

voilà, kim

;)
Revenir en haut Aller en bas
L'anguille



Nombre de messages : 7262
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Mar 25 Jan - 17:26

Revenir en haut Aller en bas
yannick13



Nombre de messages : 4891
Age : 57
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Mar 25 Jan - 17:55

merci KIM
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Mer 26 Jan - 0:44


_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Mer 26 Jan - 8:38


Bonjour à vous ;) :flower:

.Le premier traité de pêche à la mouche.

.Il date de 1046 et est signé par Juliana Berners. Cette cousine du roi d'Angleterre était entrée dans les ordres et
l'absence de viande au menu lui était pesante; aussi se tourna t-elle vers le poisson.
Beaucoup d'abbayes se situaient près d'étangs et la pêche était autorisée aux religieux. Elle décrit la canne comme étant de six pieds, en saule, en noisetier ou en scion de genévrier. La ligne se compose de neufs crins de
cheval tressés de grosseur décroissante. Le hameçon, pour sa part, est en forme d'aiguille. Et pas moins de douze
mouches différentes sont décrites.
Ce livre se trouve au musée des pêcheurs dans un très bon état. De nombreuses gravures montrent des scènes
de pêche. Il suffit de citer les noms de Conrad Gesner, Jost Amman, Stradanus, Martin de Vos, Joannès Bol,
Antonio Tampesta ou Ulysse Aldrovandi pour comprendre l'intérêt artistique que de telles oeuvres.
Leur qualité n'a d'égale que leur rareté. Notons au passage que Montaigne aimait beaucoup le poisson qu'il être
le privilège des grands l'art de l'accommoder ( Essai, I).

kim
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Mer 26 Jan - 11:47

PS:


kim[/quote] Je viens de m'apercevoir d'une petite erreur de ma part, la date du premier traité pêche à la mouchedate exactement de 1496 et non 1046

kim
Revenir en haut Aller en bas
denis01



Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : valence drôme
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Jeu 27 Jan - 16:07

merci Kim mais dans quel musé et dans quelle ville le consulté
Revenir en haut Aller en bas
yannick13



Nombre de messages : 4891
Age : 57
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Jeu 27 Jan - 17:17

merci KIM on retrouve toutes les infos au musée d'Orsay 75343 Paris (62, rue de Lille)
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Ven 28 Jan - 8:44


Bonjour à vous ;)

.La science et la pêche.

Dès le XVIIIe siècle, l'esprit est à la rationalisation. Diderot et d'Alembert consacrent dans le deuxième volume de
leur Encyclopédie raisonnée un article sur la pêche avec force planches et illustrations sur la pêche en mer.
Certaines de ses planches montrent comment monter un hameçon. La définition placée sous l'entrée est : l'art de
prendre le poisson. Toutes les techniques sont énumérées et tiennent compte du poisson pêché, du milieu, de la loi
et des règlements avec le rappel de l'ordonnance de 1669 qui fixe les limites de taille, les heures de pêche...
Autant de mesures destinées à protéger la vie piscicole restant d'actualité encore aujourd'hui.

C'est en 1763 que les premières expériences commencent. Le producteur allemand Jacobi se met à établir une fertilisation artificielle des poissons qu'il élève (la carpe est jusqu'au XVIIIe siècle le poisson le plus recherché).
Au XIXe siècle, Rémy et Géhin vont reprendre ses recherches, mais cette fois-ci en France.

Parallèlement, se développe une image du pêcheur tout à fait nouvelle. L'appel de la nature bouleverse la littérature. Il faut noter que la pêche en mer a plus souvent fait l'objet de romans que la pêche en eau douce.
Le XVIIIe siècle a vu aussi naître le recueil de pêche et de chasse de Maximilien Ier, empereur d'Autriche et les
gravures sur cuivre coloriées qui illustrent une Histoire de poissons. de M. E. Bloch. N'oublions pas non plus que
de nombreuses estampes anglaises présentent des scènes de pêche.

Parallèlement, les contacts avec le monde extrême oriental démontrent que les poissons sont porteurs d'une large part de la culture mondiale.
Personne ne s'étonnera de voir la carpe, symbole de ténacité et de courage pour les jeunes gens, largement représentée à travers les estampes et la porcelaine.

voilà, kim ;)
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Sam 29 Jan - 0:55

pour la série

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
denis01



Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : valence drôme
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Dim 30 Jan - 10:27

Revenir en haut Aller en bas
yannick13



Nombre de messages : 4891
Age : 57
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Dim 30 Jan - 12:52

merci KIM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour une histoire de la pêche   Aujourd'hui à 21:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour une histoire de la pêche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour une histoire de la pêche
» Histoire de "l'après gamelle" de Fab et du B12 !
» vends ou échange XS650
» Pour une histoire de la pêche
» Dystopian Wars par Spartan Games

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Actu et conseils Pêche :: Divers :: Vos annonces/Communiqués-
Sauter vers: