Actu et conseils Pêche
N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "Actu et Conseil Pêche".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres passionnés , partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en bas au centre de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire .

Actu et conseils Pêche

La pêche à la ligne est comme les mathématiques, en cela que l'on ne peut vraiment jamais l'apprendre
 
AccueilPortailFAQGalerieRechercherS'enregistrerMembresGroupesCalendrierConnexion

Partagez | 
 

 Le scandale du droit de la mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Le scandale du droit de la mer   Dim 11 Oct - 22:01

On ne peut décemment pas parler de la mer et omettre de dénoncer ce scandale, parce que vraiment, on ne cesse, pratiquement quotidiennement, de voir des choses inacceptables.

Quiconque navigue en France et ailleurs en Europe sait qu'il n'est pratiquement pas possible d'entrer dans un port de commerce (Marseille, Le Havre, Sète, Saint-Nazaire, etc.) sans voir au moins un ou plusieurs cargos complètement rouillés , immobilisés à quai depuis des semaines ou des mois, parfois plus longtemps, sans nouvelles de l'armateur (ni, souvent, de l'affréteur), et dont l'équipage ne survit au jour le jour que grâce à la solidarité des autres marins du port ou la bienveillance des associations caritatives de la ville.

Il y en a assez des navires poubelles, navires épaves, navires cercueils devrait-on même dire. Car les premières victimes ne sont sans doute pas les plaisanciers, baigneurs et pêcheurs frappés par les pollutions marines de l'Erika ou du Prestige, mais les marins que l'on fait naviguer au péril de leurs vies sur les bâtiments indignes, qui plus est pour des salaires de misère. Il faut que cela cesse.


Pourquoi ne peut-on avoir dans le transport maritime des règles de qualification, de compétence et de sécurité analogues à celles qui régissent les transports aériens ? Pourquoi continue-t-on à faire naviguer des tas de rouille qui ne demandent qu'à se briser en deux et à couler au premier coup de vent ? Pourquoi les pétroliers à simple coque ? Pourquoi les équipages de rencontre, sans les compétences minimales requises ? Depuis le temps qu'on en parle, depuis le Torrey Canyon en 1967 et tous les autres (voir une longue liste à l'article sur la pollution marine), sans parler de l'Herald of Free Enterprise, de la Doña Paz (plus de 4000 morts en décembre 1987, au moins deux fois plus que le Titanic) et de tant d'autres, rien ne change. Plus de trente ans que ça dure, et rien ne change ! Rien ! Comment est-ce possible ?

Combien de temps allons-nous accepter cela ? Il va bien falloir changer les règles. Il va bien falloir se demander s'il est normal que l'Organisation maritime internationale (OMI) soit en pratique contrôlée par les pays ayant les plus grosses flottes de commerce, c'est-à-dire, en réalité, par les pavillons de complaisance.


Les cinq premiers contributeurs à l'OMI sont dans l'ordre le Panama (19,12 % en 2003), le Liberia (7,89 %), les Bahamas (5,19 %), la Grèce (4,44 %), et Malte (4,18 %), sans parler de Chypre, qui arrive en neuvième position (3,52 %). Ces six petits pays représentent à eux seuls plus de 44 % des ressources de l'OMI. Confier à ces pays l'organisation du trafic maritime international, c'est un peu comme si l'on demandait au MEDEF de fixer unilatéralement les salaires dans les entreprises privées. Ou si l'on confiait la lutte contre le trafic de stupéfiants au cartel de Medellin ou aux seigneurs de la guerre du Triangle d'or de l'opium aux confins de la Chine, de la Thaïlande et de la Birmanie. Ou la lutte contre la prostitution aux rois du macadam...


Non, ce scandale doit cesser. On peut bien blâmer Total-Fina pour l'Erika. Normal, on tient là une société plus solvable et plus connue que la société écran qui armait ce rafiot vétuste et qui est quand même responsable au premier chef du désastre de 1999-2000 sur les côtes françaises. Mais c'est aussi un peu trop facile.

Si l'on veut que cela change, il faut changer les règles. Ce n'est plus aux armateurs qu'il faut confier la régulation du transport maritime, sans doute pas non plus aux affréteurs et aux chargeurs, mais aux clients, aux usagers – c'est-à-dire aux autorités politiques internationales, en particulier à l'Union européenne et aux États-Unis. Il faut reprendre en main, sérieusement, l'organisation du transport maritime international. C'est aux organisations internationales et aux États de le faire.
Aujourd'hui, maintenant, pas demain.

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
maitredejeu



Nombre de messages : 7050
Age : 60
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Le scandale du droit de la mer   Lun 12 Oct - 13:08

Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: Le scandale du droit de la mer   Lun 28 Nov - 9:58

coucouu

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le scandale du droit de la mer   Aujourd'hui à 9:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Le scandale du droit de la mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sorti tout droit du plein rhone !!!
» changement ampoule feux croisement droit
» Contracter l'avant bras droit
» dos droit vs dos courbé
» [TROUVE] Coque arrière sousl a selle côté droit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Actu et conseils Pêche :: Le milieu marin. :: Dangers-
Sauter vers: