Actu et conseils Pêche
N'hésitez plus ! L'inscription est anonyme, immédiate et gratuite.

Elle vous permettra de prendre part, vous aussi, aux échanges qui se déroulent sur "Actu et Conseil Pêche".

Vous souhaitez prendre la parole, faire part de vos expériences, donner votre avis, dialoguer avec d'autres passionnés , partager vos informations ?

Alors cliquez sur l'icône "S'enregistrer", en bas au centre de la page que vous avez sous les yeux, puis complétez les quelques informations demandées (pseudonyme, adresse électronique...) : vous pourrez alors venir immédiatement poster sur le forum.

Au plaisir de vous lire .

Actu et conseils Pêche

La pêche à la ligne est comme les mathématiques, en cela que l'on ne peut vraiment jamais l'apprendre
 
AccueilPortailFAQGalerieRechercherS'enregistrerMembresGroupesCalendrierConnexion

Partagez | 
 

 365 JOURS EN MER.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Jeu 17 Déc - 11:20

Bonjour la Corse

Bonjour à vous
Nous sommes le 17 12 09

*Records et grandes explorations*

*Naufragé volontaire: sans eau, sans nourriture ni GPS !

Constatant que beaucoup de naufragés n'arrivent pas à s'en sortir, le docteur Alain Bombard décide de prouver que <<<.
Déjà célèbre pour avoir traversé la Manche à la nage, il embarque sur un simple canot, l'Hérétique, et traverse la Méditerranée.
Puis c'est au tour de l' Atlantique, toujours seul, sans eau ni nourriture. Le 23 décembre 1952 après 113 jours en mer, il atteint les Antilles et prouve qu'il est possible de survivre en tirant sa nourriture de la mer.

Son incroyable aventure est racontée dans un livre, devenue un best-seller: Naufragé volontaire.
Il maintient qu'on peut manger du poisson, du plancton, boire de l'eau extraite de poissons pressés, et que l'ennui est le seul ennemi du naufragé.
Mais beaucoup de scientifiques le soupçonnent d'avoir triché. Malgré ces attaques, il est resté un ardent défenseur des océans.
Alain Bombard est décédé le 19 juillet 2005 à Toulon.

*Organisations maritimes*

*Un code de sécurité*

Toutes les réglementations visant la construction, l'équipement des navires, les brevets, les effectifs et les visites de sécurité ne suffisent apparemment pas: il y a encore des accidents.
Pour en réduire le nombre, l'international Safery Management -Code international de gestion de la sécurité -, entré en vigueur le 1er juillet 2002
pour tous les navires d'un tonnage supérieur à 200 tonneaux, vise à mieux gérer la sécurité à terre et en mer, tentant de responsabiliser autant que faire se peut, et à tous les niveaux, les différents partenaires.
Ce code de sécurité, applicable aux compagnies maritimes, détaille bon nombre d'exigences, certaines évidentes, d'autres plus pertinentes.
Si toutes étaient respectées, on pourrait espérer une amélioration appréciable de la sécurité maritime.
Malheureusement ce n'est pas demain que les << navires poubelles<< vont disparaître de la surface des mers.

*Une << mer << toujours bien tranquille*

S'il y a bien des mers dans lesquelles aucun être humain ne se baignera, ce sont les mers situées sur la Lune !
Avant l'invention de la lunette de Galilée, les grandes tâches sombres que l'on pouvait observer à la surface avaient été considérées comme des étendues d'eau par les premiers astronomes.
Le 21 juillet 1969, le module lunaire Eagle de la mission Apollo 11 s'est posé sur la plus célèbre d'entre elles: la mer de la Tranquillité.
Là-haut, jamais de houle, ni marée, ni tempête.

PS: pour les marins, c'est le rêve !

kim
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Jeu 17 Déc - 16:59

Ce sujet permet de rappeler qu'il faut rester prudent

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
maitredejeu



Nombre de messages : 7050
Age : 60
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Jeu 17 Déc - 18:17

Citation :
Malheureusement ce n'est pas demain que les << navires poubelles<< vont disparaître de la surface des mers.

Ils vont bien finir par couler , n'oublions pas aussi les navires et sous marins qui pourrissent en ex URSS
Revenir en haut Aller en bas
maitredejeu



Nombre de messages : 7050
Age : 60
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Jeu 17 Déc - 18:26

La course aux armements qui a caractérisé la Guerre froide a occulté toute préoccupation environnementale (et pas seulement en Union soviétique comme en témoignent les essais nucléaires américains sur l’atoll de Bikini). Moscou a développé et produit en un demi-siècle une quantité considérable d’armes nucléaires, chimiques et bactériologiques. Or, la chute de l’URSS en 1991 et la désorganisation qui s’en est suivie a laissé un grand nombre d’unités de production et de dépôts à l’abandon, sans protection ni décontamination, notamment hors des frontières russes. Ceci par manque de moyens financiers mais également par pénurie de compétences techniques, les experts russes ayant rejoint la mère-patrie.

La politique de « glasnost » (transparence) lancée par le président soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, à la fin des années 1980 a révélé des informations inquiétantes sur les pratiques russes, notamment dans le domaine nucléaire, et sur leurs conséquences sur l’environnement : graves accidents dans des centrales et à bord de vaisseaux nucléaires, réseau de villes secrètes dédiées à la fabrication d’armes, immersion ou enfouissement de déchets sans contrôle… C’est sur ce secteur de l’héritage environnemental soviétique que la communauté internationale, qui se sentait directement menacée par les risques de contamination nucléaire à ses frontières, s’est le plus mobilisée au cours des années 1990. Dans les premières années qui ont suivi la fin de l’Union soviétique, elle a en particulier consacré ses efforts à aider les Nouveaux Etats indépendants à se «dénucléariser».

Cimetières de sous-marins nucléaires en Russie


L’Union soviétique avait construit au total 247 sous-marins nucléaires et cinq navires de guerre à propulsion nucléaire. Les deux tiers étaient affectés à la Flotte du Nord, devenue ainsi du temps de l’Union soviétique la plus grosse flotte nucléaire du monde, et un tiers à la Flotte du Pacifique.
192 sous-marins ont été désarmés (dont 116 pour la Flotte du Nord et 76 pour la Flotte du Pacifique), mais seulement 91 d’entre eux ont été démantelés (c’est à dire notamment délestés de leur moteur, et parfois de leur combustible nucléaire).
Les autres, soit 71 unités, attendent leur démantèlement, conservant à bord propulseurs et résidus de combustible nucléaires (chiffres 2004). Ils contiendraient 30 fois la quantité de combustible nucléaire du réacteur n°4 de la centrale de Tchernobyl lorsqu’il a explosé en 1986.

● Mourmansk

La Flotte du Nord est répartie sur cinq bases navales dans la péninsule de Kola (située entre le mer de Barents et la mer Blanche). La plus importante, Mourmansk, est également un centre de production de sous-marins nucléaires. En dépit d’une aide étrangère importante, notamment américaine et norvégienne, les infrastructures pour démanteler les navires et surtout stocker leurs déchets restent insuffisantes. La construction d’une unité régionale de démantèlement est en cours dans la baie de Saïda (projet russo-allemand pour le stockage à long terme de 120 réacteurs). Elle sera opérationnelle en décembre 2008 mais ne résoudra pas la question du stockage du combustible, qui demeure la plus épineuse à résoudre, surtout lorsqu’il s’agit de combustible liquide.

En juin 2007, la fondation norvégienne pour la protection de l’environnement Bellona a lancé un appel au président russe, Vladimir Poutine, à propos des risques d’explosion nucléaire spontanée sur le plus grand site d’Europe pour le stockage de déchets radioactifs et de combustible radioactif usagé, situé à 100 km de Mourmansk et à seulement 45 km de la frontière russo-norvégienne, dans la baie d’Andreïeva. Selon un rapport d’experts et de scientifiques russes, un accident de ce type pourrait répandre dans l’atmosphère pas moins de 20 millions de curies.

● Océan Pacifique

La Flotte du Pacifique, quant à elle, se trouve dans une situation encore plus défavorable : les sous-marins désaffectés sont disséminés le long de la côte, parfois à plus de 1 000 km de la plus proche installation de démantèlement. Le principal problème réside dans le remorquage de ces navires vers les chantiers, car ils sont généralement en très mauvais état. Le Japon, directement concerné par les risques de pollution dans cette zone, est le principal bailleur de fonds de ces opérations.

● Océan Arctique

Autre risque de contamination, les vingt réacteurs de sous-marins nucléaires et le réacteur de brise-glace qui auraient été immergés depuis 1965 dans l’océan Arctique, au Nord de la Sibérie orientale. Selon certaines estimations, les déchets de la mer de Kara représenteraient les deux tiers de tous les matériaux nucléaires immergés dans le monde.

Le polygone d’essais nucléaires de Semipalatinsk au Kazakhstan

Le polygone de Semipalatinsk est le premier et l’un des principaux sites atomiques soviétiques. Entre 1949 et 1989, l’Union soviétique y fit exploser un total de 468 bombes atomiques dont 125 dans l’atmosphère et 343 sous-terre. Le site, qui s’étend sur 18 540 km2, a été fermé en 1991 par les autorités kazakhes, mais il n’est pas clos et les habitants des villages voisins y envoient paître leurs troupeaux. En 1997, l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique) a confirmé que le site présentait de graves risques pour la santé publique. En effet, et selon plusieurs études concordantes, la proportion de personnes atteintes, notamment de cancers et de maladies mentales, dans les zones proches du polygone serait de 35 % supérieure à la moyenne du Kazakhstan.

Dans le cadre d’un programme d’assainissement de Semipalatinsk, coordonné par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), l’OTAN a lancé en 2000 le projet SEMIRAD destiné à évaluer le niveau de contamination aux abords de la zone d’essais.

D’autres risques de contamination radioactive…

La production d’uranium et le stockage de déchets nucléaires ont engendré d’importants risques de contamination radioactive. Celle-ci touche plusieurs régions de Russie et d’Asie centrale. Par exemple, le lac Karatchaï qui borde le complexe industriel Mayak près de Tcheliabinsk dans l’Oural témoigne de la négligence passée de l’industrie nucléaire. Il est considéré actuellement comme l’un des endroits les plus pollués au monde. Les déchets nucléaires immergés dans le plan d’eau totaliserait 120 millions de curies, avec des quantités de strontium-90 et de cesium-137 sept fois supérieures à celles relâchées par l’explosion de Tchernobyl. Les déchets de 50 années de production, de traitement et de stockage d’uranium s’y trouvent en effet entreposés

Que fait la communauté internationale ?

C’est dans le domaine du nucléaire militaire que la communauté internationale s’est le plus mobilisée. La Russie a d’ailleurs fait appel à elle, du moins pour l’aider à décontaminer la région Nord-Ouest. Toutefois, les sommes en jeu sont tellement importantes qu’il faudra attendre encore de longues années avant d’espérer aboutir à un résultat satisfaisant.

A titre d’exemple, la fondation Bellona a évalué le coût du démantèlement, de la sécurisation des dépôts et de la réhabilitation complète des sites à 1,6 milliard de dollars pour la région de Mourmansk et 845 millions pour celle de Tchéliabinsk.

● En 2002, les pays du G8 (Groupe des huit principaux pays industrialisés) ont lancé le Programme de partenariat global contre la prolifération des armes de destruction massive et se sont engagés sur une somme totale de 20 milliards de dollars. Ce programme s'est élargi depuis à l'Union européenne et à treize autres pays. Cependant, malgré ces efforts, on considère que dans les pays de la CEI, seuls la moitié environ des bâtiments contenant des matériaux radioactifs sont dotés d'équipements de sécurité (clôtures, caméras de surveillance et instruments pour surveiller la radioactivité).

● L'Union européenne agit pour sa part au sein du Partenariat pour l'environnement dans le cadre de la dimension septentrionale (NDEP) qui s'inscrit dans la Dimension septentrionale, initiative lancée par l'UE en 1999. Le NDEP qui réunit la Commission européenne, la Russie, la BERD, la Banque européenne d'investissement (BEI), la Banque nordique d'investissement (NIB) et la Banque mondiale, est largement soutenu, par les États membres de l'UE et la Norvège. Il est alimenté par un Fonds de soutien [pdf, 99 Ko] géré par la BERD.

● Pour coordonner la multiplicité des projets d’aide, l’Agence fédérale pour l’énergie atomique russe (Rosatom) a élaboré un Plan stratégique pour la Russie du Nord-Ouest, dont la seconde phase s’achève en août 2007. Cependant on lui reproche de peu se soucier des intérêts des populations. Par ailleurs, certaines ONG dénoncent un effet pervers de l’aide qui permettrait à la Russie de maintenir une industrie nucléaire obsolète, notamment grâce au retraitement du combustible à usage militaire en combustible pour les centrales.
Revenir en haut Aller en bas
L'anguille



Nombre de messages : 7262
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Ven 18 Déc - 20:26

Un bon sujet en ces temps ou les dirigeants du monde se rencontrent pour parler des futurs problèmes de la planète
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Sam 19 Déc - 20:00

Bravo kim et maitredejeu

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Lun 21 Déc - 8:20

maitredejeu a écrit:
Citation :
Malheureusement ce n'est pas demain que les << navires poubelles<< vont disparaître de la surface des mers.

Ils vont bien finir par couler , n'oublions pas aussi les navires et sous marins qui pourrissent en ex URSS

Comme tu le dis si bien, j'ai déjà vu es reportages sur ce qu'il en était des navires en URSS

Salut maîtredejeu
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Sam 9 Jan - 12:19

Sujet: Re: 365 JOURS EN MER. Aujourd'hui à 8:45 Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message
Sujet: Re: 365 JOURS EN MER. Aujourd'hui à 7:50 Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message
Bonjour à vous
Nous sommes le 09 01 2010

*Navigation et signalisation *

F(Fostrot) : je suis désemparé, communiquez avec moi.

Le code international des signaux permet de communiquer entre deux bâtiments ou entre un bâtiment et la terre, de jour comme de nuit.
Il reste un langage commun à tous les marins, malgré les autres moyens de télécommunications.

Chaque pavillon, qui a une signification propre, peut également représenter une lettre d'un message.

*Curiosités*

*Un bateau dans une bouteille *

Vous êtes définitivement nostalgiques de la mer ?
Le << bateau dans une bouteille << est pour vous. En général, ces objets décoration sont très appréciés... des marins !
Bien entendu on construit d'abord le bateau, à l'extérieur, puis toute la difficulté consiste à le faire rentrer par le goulot.
L'astuce consiste à replier horizontalement le gréement, qui est déployé à l'intérieur à l'aide d'une ficelle reliée à la mâture.
Bon courage.
kim

*Faune et flore*

*Fleur ou animal marin ?

Anémone de mer : faut-il avoir de l'imagination pour trouver quelques ressemblances entre cet animal marin et la fleur timide et délicate de la famille des renonculacées que nous connaissons bien ! Certes, l'une et l'autre ont de belles couleurs, mais pourvues d'un énorme pied, plutôt disgracieux, qui n'a rien d'une tige frêle, ce qui leur permet de s'ancrer dans le sable ou de s'attacher à la roche, les anémones de mer arborent, en lieu et place de fins pétales, de nombreux tentacules utiles pour attraper leurs proies : plancton, crevettes, petits poissons, etc.
De diamètre variable - de quelques centimètres à deux mètres-, elles peuvent glisser sur le fond, se déraciner et nager en cas de danger.
Elles disposent également d'une arme supplémentaire : en cas d'agression, certains spécimens n'hésitent pas à projeter des filaments blancs urticants.
Raison pour laquelle on appelle aussi les anémones de mer <<orties de mer<<.
Êtes-vous sûrs de ne pas rréférer les renoncules ?

kim

*Mythes et légendes*

*Pourquoi est-il interdit de siffler à bord d'un bateau ?

A- C'est un manque de respect pour le commandant.
B- On veut se mesurer au vent, et cela déclenche une tempête.
C- Quand on siffe, on ne s'occupe pas des manoeuvres.
D- Siffler, c'est pour les rigolos.
Les vrais marins ne sifflent pas.

Réponse : B

Dans les anciennes coutumes des marins, il était totalement interdit de siffler à bord car cela pouvait faire lever les vents incontrôlables et attirer le diable.
En quelque sorte, cela indiquait au vent que l'on voulait se mesurer à lui.
Et de toute manière on ne peut pas luter contre le vent, c'est toujours lui le plus fort.
En revanche, le marin peut siffler à terre, cela n'est pas interdit.
Il n'y a pas très longtemps de cela, la seule personne qui avait le droit de siffler à bord du bateau, c'était le cuisinier.
Tant qu'il sifflait, il ne pouvait pas manger les provisions du bord !

lepacha
..::S'il est des jouissances que la fortune permet,
celle de la pêche ne sont point soumises à ses caprices::.
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Sam 9 Jan - 12:43

Citation :
*Un bateau dans une bouteille *

Vous êtes définitivement nostalgiques de la mer ?
Le bateau dans une bouteille est pour vous. En général,
ces objets décoration sont très appréciés... des marins !
Bien entendu on construit d'abord le bateau, à l'extérieur, puis toute la difficulté consiste à le faire rentrer par le goulot.
L'astuce
consiste à replier horizontalement le gréement, qui est déployé à
l'intérieur à l'aide d'une ficelle reliée à la mâture.

j'ai essayé j'ai pas réussi

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Sam 9 Jan - 14:53

Salut la Corse bonoutil

Un p'tit lien bien sympa

http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&ct=res&cd=5&ved=0CCAQFjAE&url=http%3A%2F%2Fchoucrouteweb.net%2FAstuces%2FBateau_bouteille2.html&rct=j&q=mettre+un+bateu+dans+une+bouteille+%3F&ei=dmtIS9TWOoul4QbInKn0Ag&usg=AFQjCNE0g3Jox4HQ1vHsOHamQBgJzZhpEg&sig2=xd-_ued6Z6Mhjt6-pJN03w

Bon week-end

kim
Revenir en haut Aller en bas
bibi



Nombre de messages : 2473
Age : 34
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Dim 10 Jan - 20:38

Un autre lien

http://bateauxenbouteilles.over-blog.com/article-862824.html
Revenir en haut Aller en bas
maitredejeu



Nombre de messages : 7050
Age : 60
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Jeu 14 Jan - 16:59

Revenir en haut Aller en bas
L'anguille



Nombre de messages : 7262
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Jeu 14 Jan - 17:00

Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Lun 18 Jan - 10:59

Bonjour la Corse forumm






Bonjour à vous
Nous sommes le 18 01 2010

.Records et grandes explorations.

Sous le sommet du monde.

C'était le 3 août 1958, à 11 heures. La mission était classée top-secret.
Parti de la base de Pearl Harbor le 23 juillet, et ce après deux précédentes tentatives infructueuses, le sous-main nucléaire d'attaque US Nautilus SSN-571 de l'US Navy fut le premier bâtiment à passer sous la calotte glacière
du pôle Nord.
Sa mise en chantier a été décidée par le président Harry Truman en 1951.
C'est cependant en 1954, sous la présidence de Dwight Eisenhower, que le bâtiment est inauguré.
Long de 91 mètres de long, d'un poids de 3000 tonnes, sa propulsion nucléaire lui procurait une anatomie de plusieurs semaines en immersion, soit le temps de faire trois fois le tour du globe.
Lors du record de passage sous le pôle, chacun des 116 hommes d'équipage
essaya bien de revendiquer un petit exploit personnel, pour rentrer dans l'histoire.
Mais ce fut un jeune marin, parce qu'il se trouvait dans la salle des torpilles, qui fut déclaré premier !

.Ecologie.

.Wait and sea....

Bien longtemps après l'armistice de 1918 et après la défaite de l'Allemagne nazie, les armes conventionnelles ou chimiques des armées continuent de nous empoisonner : les munitions immergées désignent des munitions perdues (tirs qui n'atteignent pas leur objectif et tombent à l'eau) ou volontairement jetées dans les eaux marines (la guerre est finie, il faut se débarrasser des munitions dont on ne sait plus que faire).
Les navires qui ont coulés lors des combats avec leurs chargements toxiques sont également causes réelles de pollutions : l'Irlande, la Grande-
Bretagne, l'Australie, la Russie, les Etats-Unis, le Japon, le Canada... ont reconnus avoir immergé des armes chimiques.

En mer, des dizaines de grands sites majeurs d'immersion de déchets et de munitions existent.
On estime en centaines de milliers de tonnes les munitions conventionnelles
volontairement coulées dans la fosse située entre l'Ecosse et l'Irlande du Nord.
Egalement pour les autres sites, qui peuvent être situés à faible profondeur,
à quelques encablures d'un littoral, à proximité de zones de pêche ou de courants marins intriguant des zones de productivité biologiques essentieles... La destruction sûre, ou inertage sécurisé et respectueux de l'environnement, n'est prévue que pour le moins de 1% des stocks immergés
connus en Allemagne, en Belgique et en France: Comme on dit on verra
bien !

.Bateaux remarquables et de légendes.

.Six petites têtes noires.

<<Petite tête noires en breton ! C'est aisi qu'on appelle les mésanges à têtes noires.
C'était le nom qu' Eric Tabarly avait choisi pour ses bateaux. Six au total !
Le mythique Pen Duick, le premier de la lignée, Eric avait refusé que son père s'en séparaît, il avait entrepris de le réparer, de lui offrir une nouvelle coque en plastique, la plus grande de ce type à cette époque, moulée sur l'ancienne, conservant ainsi la ligne originale. Ironie noire de l'histoire: c'est
Eric qui lui a faussé compagnie, alors que le bateau venait de fêter son centenaire, en mai 1998.
Dans la nuit du 12 au 13 juin 1998, Eric Tabarly s'est tué en tombant à la mer.
Autant de Pen Duick, autant de records battus, de performances réalisées:
Pen Duick II (1964) équipé d'une selle de Harley-Davidson et d'un astrodôme de bombardier... Pen Duick III (1967), la plus longue coque aluminium de l'époque...Pen Duick IV, premier trimaran de course, le plus rapide alors.... Pen Duick V (1969), premier voilier de course à ballasts, 500
litres à remplir avec une pompe à main !.... Pen Duick VI (1973) et sa célèbre <chaussette à spi<<, maintenant adoptée sur bon nombre de voiliers.

PS: Un sacré marin que fut ce grand Monsieur.

kim
Revenir en haut Aller en bas
L'anguille



Nombre de messages : 7262
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Lun 18 Jan - 15:38

Encore
Revenir en haut Aller en bas
bibi



Nombre de messages : 2473
Age : 34
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Lun 18 Jan - 23:03

Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Ven 22 Jan - 10:39

Bonjour la Corse forumm

Sujet: Re: 365 JOURS EN MER. Aujourd'hui à 7:15 Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message
Bonjour à vous
Nous sommes le 22 01 2010

.Thermes techniques.

.Le spi, ça fait joli.

Le spinnaker (spi pour les intimes) est une voile d'avant très légère et très creuse hérissée aux allures portantes, maintenue écartées du reste du gréement,nécessitant plus de cordages qu'une voile normale.
Manoeuvrer sous spi n'est pas à la portée du premier navigateur venu.
Le bateau instable se trouve fragilisé.
Il convient avant tout d'empêcher le spi de se dégonfler, se qui pourrait lui être fatal par grand vent. Par ailleurs, impossible de virer.

Avez-vous remarqué qu'à la différence des autres voiles, les spis abordent souvent des couleurs vives, du plus bel effet sur un plan d'eau lorsque plusieurs embarcations rivalisent dans l'art de la navigation ?


.Faune et flore.

.Son estomac sort de son corps pour se nourrir.

De quel animal s'agit-il ?

A - L'étoile de mer.
B - L'oursin.
C - La méduse.
D- La cigale de mer.

.Réponse: A.

L'étoile de mer est un animal bien surprenant.
Pour se nourrir, elle utilise ses bras pour ouvrir les coquillages, puis elle introduit son estomac dans la coquille pour digérer le mollusque.
Elle commence donc à digérer la proie à l'extérieur de son corps.
Une fois le coquillage prédigéré, elle <<récupère<< son estomac avec la nourriture.
Elle fait la même chose avec le corail, dont elle est très friande: elle pose son estomac dessus, elle aspire la substance, puis lorsque la digestion est terminée, l'estomac retourne en position intérieure pour digérer tranquillement.
Les plus grandes étoiles de mer observées peuvent dépasser 1 mètre.
Cet animal sans cerveau ni tête possède une autre particularité : c'est de pouvoir se régénérer lui-même.
S'il a un bras coupé, il repousse.

PS: Plutôt commode


.Navigation et signalisation.

. K (kilo) : je désire communiquer avec vous ou je vous invite à transmettre.

Le code international des signaux permet de communiquer entre deux bâtiments ou entre un bâtiment et la terre, de jour comme de nuit.
Il reste un langage commun à tous les marins, malgré les autres moyens de télécommunications.
Chaque pavillon, qui a une signification propre, peut également représenter une lettre d'un message.

.Grandes catastrophes.

.Accident ou secret d'état ?

Le Koursk K141, qui était un sous-marin nucléaire russe de 155 mètres, pesant 13 500 tonnes, faisait partie de la plus grande classe de sous-marins d'attaque jamais construits.
Equipé d'une double coque à faible signature magnétique, propulsé par deux réacteurs nucléaires, il pouvait évoluer jusqu'à 300 m de profondeur.
Il était aussi capable de tirer e plongée 24 missiles anti-navires.

Le 12 août 2000, en mer de Barents, alors qu'il doit faire une démonstration militaire, c'est le drame.
Deux explosions secouent le navire, les 118 membres d'équipage périssent, noyés.
Depuis le naufrage, une contreverse met en cause la version officielle du naufrage.
Sa conclusion, c'est que l'on connaîtra probablement jamais la vérité pour cause de secret d'Etat.

voilà, kim
Revenir en haut Aller en bas
L'anguille



Nombre de messages : 7262
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Ven 22 Jan - 14:10

Pour l'étoile de mer je savais

pour le reste
Revenir en haut Aller en bas
maitredejeu



Nombre de messages : 7050
Age : 60
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Ven 22 Jan - 14:57

Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Ven 22 Jan - 18:59

Merci encore kim

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
bibi



Nombre de messages : 2473
Age : 34
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Sam 23 Jan - 12:08

Super
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Jeu 4 Fév - 9:59

Bonjour à vous
Nous sommes le 04 02 2010

.Sécurité en mer.

.La mer de tous les dangers.

Être en mer est loin d'être sans danger. Ceux-ci peuvent être naturels, donc relativement prévisibles (comme les tempêtes, vents violents etc.) ou imprévisibles (tsunami, collision avec objet flottant, cétacé...).
Ils peuvent être consécutifs à une collision avec un sous-marin, un autre navire ou une épave.
Bien entendu, l'erreur humaine est souvent à l'origine des accidents: le risque dépend aussi de l'état des navires et des compétences des équipages.
Les risques pour l'homme sont également à prévoir: la mer est un milieu hostile, et l'isolement peut empêcher l'éventuel accès d'un médecin.

Pour limiter ces risques, les marins sont désormais mieux formés aux premiers secours.
N'oublions pas que Bertrand de Broc à dû se recoudre lui-même la langue lors du Vendée Globe Challenge<< , en 1972.
En mer, il faut vraiment être prêt à tout.

.Curiosité.

.Quelle est la particularité de l'escorteur d'escadre du type ASM Maillé-Brézé situé à Nantes ?

A-Il est classé monument historique.
B-C'est un musé flottant.
C-Il n'a jamais traversé l'équateur.
D-C'était le navire préféré du ministre de la défense.

Réponse : A et B.

.Certains bateaux de la marine nationale connaissent une seconde vie après
leur désarmement.
C'est le cas du Maillé-Brézé, escorteur d'escadre du type ASM admis au service actif en mai 1057 et désarmé en 1986.
Il a été cédé à une association nantaise qui en a fait un musé flottant.
Aménagé pour faciliter la visite, ses spécificités et ses caractéristiques d'unité de combat sont respectées.
Le bâtiment est même classé <<<.

.Bateaux remarquables de légende.

.La goélette transportant des esclaves.

Alors qu'elle transporte des esclaves d'Afrique vers l'Amérique, une révolte éclate à bord de la goélette Amistad, le 2 juillet 1839, les mutins obligent le cpt à les ramener en Afrique.
Mais celui-ci les induit en erreur et met le cap vers le Long Island en Amérique où les captifs furent vendus comme esclaves.

Cet incident fait partie des prémices de l'abolitionnisme aux Etats-Unis.
Le film<< Amistad<

voilà, kim
Revenir en haut Aller en bas
maitredejeu



Nombre de messages : 7050
Age : 60
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Jeu 4 Fév - 10:04

C'est sur que depuis quelques temps (on appelle çà le progrès) il y a de plus en plus de dangers (rentabilité quand tu nous tiens )
Revenir en haut Aller en bas
KIM DU 22



Nombre de messages : 1300
Age : 66
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Lun 15 Fév - 14:27

Bonjour à vous

Nous sommes le 15 02 2010

.Pêche et élevage.

.Le carrelet est un filet.

Le carrelet est un filet carré (de quelques m2) tendu sur une armature plane et descendu horizontalement au moyen d'un treuil depuis un ponton qui avance en mer.
Un abri ou un petit logement construis pour surveiller la pêche.
Après quelques minutes d'attente, pour dissipation du trouble, la technique consiste à remonter rapidement le filet.
De la sorte, les poissons qui se trouvaient dessus sont capturés, sans avoir le temps de réagir.

Cette pêche, qui nécessite la construction d'un ponton sur le domaine maritime, est réglementée.
Celle-ci est très pratiquée sur les côtes de Charente-Maritime et dans les estuaires de la Charente et de la Gironde.
On peut également la pratiquer en amateur, avec de petits filets, remontés à la main, appelés balances.
Mais cette tradition de pêche a tendance à disparaître.

.La vie des ports.

.Quel est dans le domaine du tourisme, le premier port intérieur du monde ?

A- Paris.
B- Londres.
C- Bruxelles.
D- New York.

.Réponse : A.

.
Avec près de sept millions de passagers transportés en 2005, le Port autonome de Paris est, dans le domaine du tourisme, le premier port intérieur du monde.
Chargé de développer l'activité portuaire, il participe également à l'essor du tourisme fluvial par la réalisation de nouvelles escales et ports d'attaches.

Au port de Paris se trouve une cinquantaine de compagnies de bateaux à passagers avec une flotte d'environ 100 bateaux.
Vous avez l'embarras du choix : promenades commentées ou avec restauration, navettes fluviales, croisières, réceptions et séminaires embarqués, animations musicales et théâtrales...
Embarquement immédiat !

.Loisirs.

.On fait le tour, mais tout seul.

Le Vendée Globe: c'est le navigateur Philippe Jeannot qui a eu l'idée de cette épreuve sportive consistant à faire le tour du monde, à la voile, en solitaire, sans escale et sans assistance, au départ des Sables-d'Olonne en Vendée, d'où son nom le
Revenir en haut Aller en bas
Dumè
Admin


Nombre de messages : 17185
Age : 61
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 05/12/2005

MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Lun 15 Fév - 15:45

C'est Napoléon 1er qui a offert des concessions a ses soldats pour les carrelets

_________________
Bienvenue Invité .
Nous croyons regarder la nature et c'est la nature qui nous regarde et nous imprègne.
Revenir en haut Aller en bas
http://peche-en-corse.discutfree.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 365 JOURS EN MER.   Aujourd'hui à 13:42

Revenir en haut Aller en bas
 
365 JOURS EN MER.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» 102 silures Camarguais en 10 jours
» Photo rigolote -1 tout les jours
» la chanson des beaux jours d ete en terrasse
» Session 3 jours au domaine du Gran Rieu [vos avis sur ma stratégie]
» 3 jours de trial en hautes Vosges.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Actu et conseils Pêche :: Le milieu marin. :: Dangers-
Sauter vers: